L’auteur

Carole Fréchette

 

Carole Fréchette

 

Figure parmi les écrivains contemporains du théâtre québécois, Carole Fréchette suit une formation de comédienne puis passe sa maîtrise d’art dramatique de l’université de Québec.

Dans les années 80, elle joue et écrit pour le Théâtre des Cuisines. Là, elle apprend toutes les facettes du métier : comédie, direction scénique, organisation des festivals…

Mais elle trouve son véritable épanouissement dans l’écriture et se lance en solo avec Baby Blues en 1991. Elle continue de créer : Les Quatre morts de Marie en 1995 (qui obtient le Prix du gouvernement fédéral), La Peau d’Elisa en 1997, Les Sept jours de Simon Labrosse en 1999, Jean et Béatrice ou Violette sur la terre en 2002. Cette même année, elle est récompensée par le Prix de la francophonie au Festival d’Avignon.

Désormais connue en Europe, Carole Fréchette voit ses pièces régulièrement reprises par de nombreux metteurs en scène. Son théâtre est généralement publié chez Leméac / Actes Sud-Papiers.